Ce site est référencé sur le
Top Chrétien Francophone

lundi 20 août 2018

Perspective terrestre

Quelqu'un a dit : « La voix de l’homme est bien incapable d’offrir autre chose que des perspectives terrestres. »

samedi 18 août 2018

Une grâce immuable


A la fin de sa vie, un pasteur disait : "A mesure que j'avance, je comprends mieux les choses, mais il en est une que je ne puis comprendre : c'est la grâce de Dieu envers moi."

dimanche 5 février 2017

Une méditation qui nourrit


"La Bible c'est le Livre des Livres. Elle suffirait à nourrir la vie entière."
Michael Londsdale, metteur en scène et acteur français actuel.

vendredi 3 février 2017

Ce que Jésus peut faire pour l'Homme

Jésus est le repos de l’homme, la lumière de l’homme, le salut de l’homme, le Dieu de l’homme. Refuser de le recevoir, c’est se condamner soi-même. 
Adolphe Monod

vendredi 20 janvier 2017

LA VOLONTÉ DE DIEU, SOURCE DE PARFAITE PAIX


Quelqu'un a écrit : "Il y a dans l’Océan Indien des tempêtes tout à fait spéciales : typhons et moussons. Elles ont la particularité de se mouvoir lentement et ne se déplacent ni d’est en ouest, ni du nord au sud, mais elles tournent en rond.
Un capitaine de vaisseau m’a raconté que du temps où l’on ne connaissait pas les caractéristiques de ces tempêtes, chaque fois qu’un navigateur essayait de s’en écarter, c’était le naufrage. Maintenant, m’a-t-il dit, quand nous sommes pris dans une tempête de la mousson, nous en localisons le centre ; petit à petit, nous nous approchons de la zone centrale et quand nous l’atteignons, il y règne un calme parfait.
Ainsi en est-il de la volonté de Dieu. Si vous essayez de vous en écarter, vous serez aux prises avec une force de destruction. Engagez-vous y résolument, vous rencontrerez le calme et vous la trouverez bonne, agréable et parfaite."
(Sources d’eau vive)

lundi 16 janvier 2017

Le conseil du président Grant

Ulysses S. Grant (1822-1885).
Il fut général américain durant la Guerre Civile et 18ème président des États-Unis de 1869-77.
« Retenez fermement la Bible comme l'ancre de vos libertés; écrivez ses préceptes dans vos cœurs, et pratiquez-les dans vos vies. Nous devons à l'influence de ce livre tout progrès fait dans les vraies civilisations, et nous devons regarder à ce livre pour nous servir de guide pour l'avenir. »

vendredi 13 janvier 2017

Selon vous, qui est Jésus ?


Le Pasteur James Kennedy a prononcé un jour dans un sermon : « Il y a de cela quelques années, je parlais avec un homme dans sa maison au sujet de Jésus-Christ, lui demandant : selon vous, qui est au juste Jésus ? » Il a répondu : « Oh, Il est un homme merveilleux. Il était l'homme le plus grand qui n’a jamais vécu, la personne la plus aimable et la plus gracieuse qui n’ait jamais marché sur cette terre ». Je lui ai alors mentionné : « Laissez-moi vous dire quelque chose qui peut vous faire sursauter. Selon les Écritures Saintes et la foi historique chrétienne, Jésus de Nazareth, le charpentier de Galilée, était et est le Créateur éternel de l'univers, le Dieu Tout-Puissant, Omniscient et Omniprésent ». Immédiatement, ses yeux remplis de larmes, cet homme d'environ cinquante-cinq ou soixante ans a dit : « J'ai assisté à l’église toute ma vie et je n'ai jamais entendu cela auparavant. Mais j’ai toujours pensé que c’est comme cela que ça devait être — que Dieu devait être comme Jésus »

mardi 27 décembre 2016

La foi d'un professeur de mathématiques électroniques

Le docteur Gerrit Anne Blaauw, professeur de mathématiques électroniques à l'Université de Enschede, aux Pays-Bas et qui a participé au développement des ordinateurs IBM a affirmé sa foi en ces termes dans une lettre du 21 Août 1970 :
" Il y a maintenant plus de 20 ans que je suis chrétien. Pendant toute cette période, j'ai étudié et travaillé dans le champ de la science moderne, en particulier dans la branche des ordinateurs électroniques. Ce labeur ne s'est pas dressé contre la bénédiction spirituelle et l'encouragement que Dieu dans sa grâce a donné. Au contraire, il a confirmé la vérité que Dieu a révélée à travers sa Parole (la Bible). J'ai constaté cela, non seulement dans ma propre vie, mais aussi dans la vie de nombreux savants et ingénieurs croyants".

Source : Daniel Vernet, La Bible et la science

dimanche 25 décembre 2016

NOEL


C'est Dieu qui est à l'origine de la venue de Jésus; c'est donc lui qui a pris l'initiative de Noël.
Noël, c'est Dieu qui prend 3 grandes initiatives en faveur de l'humanité.
- L'initiative de l'amour. Jésus vient naître dans une crèche parce que Dieu aime ce pauvre monde pécheur !
Dieu aime le monde, même si ce dernier le lui rend bien mal. Noël doit nous rappeler cette formidable nouvelle: Dieu nous a aimés le premier.
- L'initiative du salut.
Dieu décide de faire ce que ni vous ni jamais pu faire : il décide, de racheter nos âmes, de payer le prix pour que nous soyons sauvés, de verser la rançon pour tous: Jésus !
- L'initiative en faveur de notre bonheur.Non pas ce "petit bonheur" à la manière de ces « jours de fêtes ».
Mais le bonheur avec un grand B. En donnant Jésus, Dieu répond à notre besoin légitime de vrai bonheur, Dieu ne nous obligera pas à être heureux, mais que ce message de Noël vous rappelle que Dieu a tout fait pour que vous soyez heureux ici-bas et pour l'éternité !
Source : Trésor Quotidien 2007

samedi 17 décembre 2016

Un président des Etats-Unis parle de la Bible


"Grâce à la lecture régulière de la Bible, dit-il, j’ai reçu par la bonté de Dieu, l’aide nécessaire pour traverser, sans défaillir, une longue série d’épreuves douloureuses... Il faut la lire sous le regard de Dieu et en lui demandant son secours pour entrer dans ses pensées". Woodrow Wilson fut président des USA à la fin de la Première guerre mondiale.

jeudi 15 décembre 2016

La conviction de Camus

" En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout."
Albert Camus, écrivain français du 20ième Siècle.

dimanche 4 décembre 2016

Le Jésus de l'Histoire


"Le nom de Jésus n'est pas simplement inscrit dans l'histoire du monde - il l'a profondément labourée", a dit Ralph Waldo Emerson, qui fut un philosophe et poète américain (1803-1882).
Lorsque l'écrivain anglais et illustre historien H.G. Wells (1866-1946) rédigea son Aperçu de l'Histoire, il y donna à juste titre une place de premier rang à Jésus. Interrogé par un ami sur la demi-douzaine d'hommes qui méritaient d'être appelés grands, il cita Jésus en tête de liste. Il déclara aussi "Je ne suis pas croyant, mais je dois en tant qu’historien confesser que cette créature née sans le sou en Galilée est irrésistiblement le centre de l’histoire."
T.R. Glover, professeur d'histoire ancienne à l'Université de Cambridge (de 1911 à 1939) disait que Jésus se situait au centre de l'Histoire humaine et que l'étendue de son influence était "le fait le plus frappant et le plus marquant de l'histoire ..."
L'historien américain Kenneth Latourette a dit: «A mesure que les siècles s'écoulent, les évidences s'accumulent selon lesquelles Jésus, à en juger par son effet sur l'histoire, demeure celui dont la vie fut la plus influente sur cette planète. Il semble que cette influence ne fait que croître.»
D'Ernest Renan nous tenons l'observation suivante: «Jésus fut le plus grand génie religieux qui ait jamais vécu. Sa beauté est éternelle et son règne ne prendra jamais fin. Jésus est à tous égards unique, et rien ne peut lui être comparé. Toute l'histoire est incompréhensible sans le Christ.»

Et toi, quelle est ton opinion sur Jésus ?

vendredi 18 novembre 2016

L'histoire de Perpétua, une chrétienne du 2éme Siécle


Tous ceux aussi qui veulent vivre pieusement dans le Christ Jésus seront persécutés.
2 Timothée 3. 12
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui après cela ne peuvent rien faire de plus.
Luc 12. 4

Perpétua (2ème siècle)

Perpétua avait 22 ans. Sa mère était chrétienne et son père païen. Elle habitait Carthage en Tunisie. Elle avait un enfant de quelques mois quand, sur l'ordre de l'empereur Sévère, elle fut arrêtée parce qu'elle était chrétienne.
Dès qu'il le sut, son vieux père qui l'aimait beaucoup vint la supplier de renoncer à sa foi. Perpétua refusa. On essaya de la faire céder par quelques faveurs : on allégea ses tourments et on lui apporta son enfant.
La veille de son procès, son père revint la trouver : « Ma fille, aie pitié de mes cheveux blancs. Ne m'expose pas à la douleur et à la honte de te voir mourir dans une arène. » Il se jeta aux pieds de sa fille et pleura.
Au moment de l'interrogatoire, alors que la salle d'audience était remplie, le père courut vers l'accusée en portant son petit enfant dans les bras. Il la supplia de renier sa foi. Le juge même lui dit : « Aie pitié de ton père et de ton enfant. Sacrifie à l'empereur.
Je ne puis.
Es-tu chrétienne ?
Oui, je le suis. »
Perpétua fut condamnée à être jetée aux bêtes du cirque, un jour où l'empereur donnerait une fête. Et ce jour ne tarda pas. Avec d'autres martyrs, Perpétua fut conduite au supplice. Avant de mourir, ils s'embrassèrent. Ils s'en allaient près de Jésus.
Source : La Bonne Semence 2001

jeudi 17 novembre 2016

Un privilége royal

"C'est d'un Roi que tu t'approches, que ta requête soit d'importance car Son amour et Son pouvoir sont tels que jamais tu ne demanderas trop."
John Newton

mercredi 2 novembre 2016

Deux citations d'artistes sur la Bible


« Après plus de 60 ans de lecture quasi-journalière de la Bible , je n'ai pas encore manqué de la trouver toujours nouvelle et merveilleusement en accord avec les besoins changeants de tous les jours. » 
Cecil B. DeMille (1881-1959) Producteur de films (Ben Hur, Les 10 commandements) 

" J'ai eu trois éducations : la rue, l'école, la Bible ; c'est finalement la Bible qui compte le plus. C'est l'unique livre que nous devrions posséder."
Duke Ellington (1899-1974). compositeur et pianiste américain de jazz.

dimanche 16 octobre 2016

Jean-Paul Sartre et le regard de Dieu


Pour le philosophe Jean-Paul Sartre, (1905-1980), Dieu n'existant pas, les hommes n'ont pas d'autres choix que de prendre en main leur destinée à travers les conditions politiques et sociales dans lesquelles ils se trouvent.
« L'homme, étant condamné à être libre, porte le poids du monde tout entier sur ses épaules : il est responsable du monde et de lui-même en tant que manière d'être»

"Une seule fois, j'eus le sentiment qu'Il [Dieu] existait. J'avais joué avec des allumettes et brûlé un petit tapis; j'étais en train de maquiller mon forfait quand soudain Dieu me vit, je sentis son regard à l'intérieur de ma tête et sur mes mains; je tournoyais dans la salle de bains, horriblement visible, une cible vivante. L'indignation me sauva: je me mis en fureur contre une indiscrétion si grossière, je blasphémais, […] il ne me regarda plus jamais."

lundi 10 octobre 2016

Une question créationnelle

Si un Dieu créateur existe, quel intérêt sérieux peut-il vraiment prendre à l'existence du monde ?
Edmond et Jules de Goncourt, deux écrivains français du 19ème Siècle

vendredi 7 octobre 2016

Des citations de journalistes sur la Bible


Roger Auque Journaliste français, ancien otage au Liban.
Dès les premiers jours de mon enlèvement, je me suis retrouvé à genoux sans savoir prier… Je m'adressais à Dieu d'une manière profane… Je demandais pardon. Cela a duré plus de deux mois. Sans savoir que la demande de pardon, c'est la base de tout… Les ravisseurs ont accepté de me laisser une Bible… J'ai appris par cœur en anglais une dizaine de psaumes qui me plaisaient beaucoup… Ma captivité était nécessaire pour que je prenne conscience de Dieu… Dieu est mon roc, comme dit le Psaume.
J'ai découvert Dieu au cours de ma captivité. J'ai trouvé une Bible qui est devenue mon livre de prières.


Marcel Carton Otage français du Djihad islamique au Liban. Séquestré durant près de 3 ans.
"J'ai lu je ne sais combien de fois les mêmes romans. Surtout la Bible. Avant , j'étais croyant, mais non pratiquant. Pendant ma captivité, j'ai redécouvert la prière. Je priais, je priais ! Je n'arrêtais plus. Un jour, un gardien m'a dit: - Prie pour ma fille, elle est malade. Deux jours après, il dit: - Merci, elle est guérie !"

Marcel Carton

dimanche 2 octobre 2016

Une lettre de Tolstoi à Gandhi


« …je désire communiquer aux autres ce qui me touche si fortement et ce qui, à mon avis, a une énorme importance, à savoir ce qu'on appelle non-résistance, mais qui pour l'essentiel n'est que l'enseignement d'amour, quand il n'est pas déformé par de fausses interprétations… Cette loi a été proclamée par tous les sages du monde, qu'ils fussent indiens, chinois, juifs, grecs ou romains. Je pense que c'est le Christ qui, de tous, l'a exprimée avec le plus de clarté… »Lettre de Tolstoï à Mohandas K. Gandhi, le 7 septembre 1910


Peu de temps avant sa mort en 1910, Léon Tolstoï, le grand écrivain russe, a écrit une lettre à un admirateur en Afrique du Sud dans laquelle il affirmait sa foi en l'« enseignement d'amour » que le Christ, selon lui, a le plus parfaitement incarné. Le destinataire de la lettre était Mohandas Gandhi et cette idée a été concrétisée dans la campagne de non-violence que ce dernier a menée contre la règle britannique en Inde.

samedi 1 octobre 2016

Vivre la Bible

" Le monde ne lit pas la Bible mais il lit dans nos vies. Nous devons lui offrir la réalité de vies transformées par la puissance de Dieu."
Auteur anonyme

vendredi 30 septembre 2016

Un guide spirituel et moral

Un pasteur a dit : "Jésus-Christ a donné sa vie pour sauver les autres, je ne vois pas de plus grand amour que celui-là. Jésus-Christ est mon guide spirituel et moral."

jeudi 29 septembre 2016

L'espoir

L’espoir est la foi qui qui tend ses mains dans les ténèbres. 
Auteur anonyme

mercredi 28 septembre 2016

Richesse et pauvreté spirituelle


La vraie richesse de la vie, c’est l’affection, la vraie pauvreté, c’est l’égoïsme. Auteur anonyme

mardi 27 septembre 2016

Fuir ou affronter les tempêtes de la vie ?

La foi n'est pas un abri contre la tempête  où vont les hommes et les femmes pour fuir afin de trouver un refuge dans les tempêtes de la vie. Au contraire, elle est une force intérieure qui leur donne la force de se confronter à ses tempêtes et leurs conséquences avec la sérénité de l'esprit.                      
Sam J. Ervin, Jr



Faith is not a storm cellar to which men and women can flee for refuge from the storms of life. It is, instead, an inner force that gives them the strength to face those storms and their consequences with serenity of spirit.                                        
Sam J. Ervin, Jr

dimanche 25 septembre 2016

Ciel et enfer

Je désire avoir toujours devant les yeux à la fois le ciel et l’enfer, tant que je me tiendrai sur la jetée de cette vie, entre l’infini de ces deux océans ; et je crois en toute vérité que la méditation quotidienne des deux sied à tous les hommes de raison et de religion.
John Wesley

samedi 24 septembre 2016

Doctrine chrétienne et réflexion intellectuelle (1)


L'apôtre Paul pouvait dire: «Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu» (2 Corinthiens 10:5). Comment aurait-il pu le faire avec efficacité sans la formation que nous lui connaissons?
Citons ici James Orr : «S'il est au monde une religion qui exalte la fonction de l'enseignement c'est bien la religion de Jésus-Christ. On a souvent observé que dans les religions païennes, la part de la doctrine est réduite au minimum, au profit de l'accomplissement des rites. C'est précisément sur ce point que le christianisme se différencie des autres religions, il a un contenu doctrinal. Il présente aux hommes un enseignement clair et cohérent; Christ affirme être la vérité; c'est une religion fondée sur la connaissance, une connaissance qui toutefois entraîne certaines applications éthiques... Une religion privée d'une réflexion rigoureuse a, tout au long de l'histoire de l'Eglise, toujours eu tendance à devenir insignifiante, stérile et malsaine; tandis que l'intellect privé de son droit de cité à l'intérieur de la religion, a recherché satisfaction ailleurs et s'est développé en rationalisme athée.»

vendredi 23 septembre 2016

Qui a conçu l'univers ?


« Une étude scientifique de l'univers a suggéré une conclusion qui peut être résumée dans cette phrase : l'univers apparaît avoir été conçu par un pur mathématicien. » 
Sir James Jeans, The Mysterious Universe, New York: Macmillan Co.,1932/ Cambridge, England: University Press, 1932, p. 140

jeudi 22 septembre 2016

Une connaissance compémentaire

" La Bible nous donne la connaissance ultime de ce que même le savant ne peut connaître. En Jésus est vraiment cachée toute la plénitude de la sagesse et de la connaissance. " 
Professeur Hans Rohrbach, mathématicien (La Bible et la science p. 169)

mercredi 21 septembre 2016

Témoigner par nos vies

Nos paroles et nos actes sont des semences plantées dans la vie d’autres personnes.
J.L. Mason

mardi 20 septembre 2016

Dieu a-t-il abandonné les hommes ?

Un pasteur a dit : “Dans le monde actuel, Dieu n’abandonne pas les hommes, bien au contraire, il fait tout pour sauver le maximum de vies. Pour atteindre ce but, il a permis que son Fils unique Jésus vienne sur Terre mourir sur une croix comme victime innocente pour prendre nos péchés, tout ce qui nous éloignait de Lui, pour nous rapprocher de Lui. Le sens de la mort de Jésus, c'est de trouver la vraie vie en Dieu. Il veut nous sauver par le moyen de la foi en Jésus comme Sauveur et Seigneur de nos vies. ”